Gestion des risques

La commune de Pouzolles est concernée par une catégorie de risque recensé, notamment naturel.
Le Plan de Prévention des Risques d’Inondation de la Thongue a été approuvé le 24 juillet 2003 et est annexé au Plan Local d’Urbanisme.
Il détermine les zones à fort et moyen risque d’inondation et réglemente, pour ces zonages l’occupation du sol.

Vous pouvez consulter la carte de l'aléa à La Poste, à la Salle des Fêtes et sur le panneau de la place du Marché.

La notice de présentation explique la méthodologie employée et justifie les choix opérés en matière de zonage et de règlement.
Le règlement détermine les conditions d'occupation du sol en fonction des risques identifiés par les documents graphiques. Ses dispositions prévalent à celles du PLU.

Enfin, une notice d'information tend à répondre aux problématiques soulevées par la commune lors de l'élaboration de ce document,
notamment en ce qui concerne les débordements du ruisseau « Le Merdauls ».

Service d'Alerte Intercommunal (SAI) :
- Vous souhaitez vous inscrire ? Téléchargez ici le formulaire
- Vous souhaitez modifier votre inscription ou vous désincrire ? Téléchargez ici le formulaire

Maîtrise des rejets et le développement durable

Une station d’épuration écologique
La nouvelle station de traitement des eaux usées utilise le procédé des bio-disques complété par des filtres plantés de roseaux.
Ce système innovant, écologique et économique optimise le cycle naturel d’épuration de l’eau.
Il s’intègre parfaitement au paysage, ne requérant qu’une faible emprise au sol par équivalent/habitant.
Sans nuisance visuelle, sonore ou olfactive pour les riverains, sans problème de stockage et de traitement de boues.
L’entretien est réduit par rapport à des stations d’épuration classiques, et l’installation est économe en énergie.
Elle s’inscrit parfaitement dans la politique de développement durable.

Un développement urbain durable
Le nouveau quartier de Guindragues répond aux caractéristiques d'un "Eco-quartier".
Des voies de circulation douces structurent le quartier et un effort est porté sur l'intégration paysagère.
L'aménagement a pour objectif de respecter les chemins de l'eau, préserver et accroître la faune et la flore présentes sur le site, limiter les terrassements.

Améliorer les paysages

Le Plan Local d’Urbanisme impose, selon les secteurs, un traitement végétal des clôtures.
Il est fortement préconisé que les essences utilisées à ces fins soient adaptées aux sols et traditionnellement implantées sur le territoire.
Cette diversification veut voir se développer en clôture les buissons et taillis, mais aussi plantations de hautes tiges.

Quelques sites à consulter :

Site de l'Ademe
Site de la DIREN
Apprendre à dépolluer l'air de nos maisons